LES DIFFICULTES DE L’ECRIT EN PRODUCTIONS ECRITES DES APPRENANTS

Author:

Number of pages: 50-58
Year-Number: 2021-37

Abstract

Ecrire dans une langue étrangère est une activité qui fait appel à toutes les compétences personnelles, enseignées et acquises en milieu scolaire. Mettre un apprenant en situation d’écriture semble une tâche assez complexe au vu des lacunes qu’il a en connaissance des règles qui régissent l’écrit. «  Rédiger est un processus complexe et amener nos apprenants à acquérir une compétence en expression écrite n’est pas une tâche aisée. » (Cornaire et Raymond, 1999, p. 67). L’écrit est alors une véritable épreuve pour l’apprenant qui se trouve peut armée pour réinvestir ses acquis et réaliser sa production écrite. La production écrite est une activité complexe qui requiert de l’apprenant /scripteur une maîtrise des règles du système linguistique,  en fait c’est une activité évaluative où l’apprenant doit être en mesure à fournir des efforts pour réussir son travail, avoir un bagage linguistique. En fait, elle est: « un lieu d’organisation et de réorganisation, de mobilisation et construction de connaissance.»(Barre De Miniac, 2000, p 33). Notre hypothèse est que ces méconnaissances des règles qui régissent la langue amènent l’apprenant à commettre des erreurs en production écrite. Ce travail se base sur un corpus recueilli par le biais d’un questionnaire proposé aux enseigants. L’objectif de cet article est de voir quelles sont les difficultés rencontrées par les apprenants en production écrite. Nous proposons un processus de remédiation afin de surmonter ces lacunes quant à l’écrit en production écrite.

Keywords

Abstract

The process of writing in a foreign language is always considered a complex activity since it gathers all the personal and different skills that are so needed and as an obligation to be required. It is a skill that leads to reflection of thoughts before writing any step. Putting a learner in the situation of writing led to many gaps in cognitive learning. The writing process must be governed by special rules, so it is necessary to be planned, shared, and revised before any writing. «Written expression is a complex process, and getting our learners to acquire a skill in written expression is no easy task » (Cornaire et Raymond, 1999:67). Writing guides the learner to be tested in the actual context to reinvest his acquired learning and knowledge and carry out his writing production. It is so clear until now to say and to assume that the process of writing is a challenging activity and complex in its dimension that unites the learner, the writer, and the mastery of the linguistic rules. It is an activity which bases more on evaluation, where the learner must be patient about his thoughts and the need for linguistic. «In fact: it is a place of organization, reorganization, mobilization, construction, and knowledge » (Barre De Miniac, 2000: 33). Our hypothesis claims that any ignorance of such rules that characterize the language leads the learner to make errors in writing. This research is based on a corpus that was collected through a survey presented to teachers. So, the objective of this article is to see the main difficulties that learners face when dealing with the process of writing. We are proposing a remediation process to overcome these shortcomings in writing.

Keywords